7 associations caritatives pour voyager intelligemment au Pérou

Quand voyage rime avec partage

 

Que votre voyage soit culturel, sportif, gastronomique, fuite de la routine, diversion ou même sans but précis, optez plutôt pour un voyage « intelligent » : où que vous alliez il faut respecter une norme de conduite propre au pays et a son environnement. C’est un mode de tourisme alternatif que nous partageons avec entre autres, la communauté Baltimore, dans la forêt Amazonienne au Sud-Est du Pérou. C’est dans le respect d’un patrimoine et dans l’immersion culturelle qu’on apprend le plus, sur le monde, l’organisation de l’humanité et soi-même. C’est aussi sortir de sa zone de confort, se rappeler de ce que l’on a et de ce dont on a réellement besoin.

Il y a plusieurs possibilités de volontariat au Pérou : éducation, services sociaux, soutien des femmes au travail, protection de réserves naturelles, d’animaux. Les étudiants diplômés en médecine peuvent également donner de leur science aux hôpitaux péruviens, le tourisme vivencial (tourisme où l’on aide les communautés aux travaux quotidiens, encore un autre nom pour parler du tourisme durable… écoresponsable… intelligent… alternatif !) se fait pas mal dans tout le pays… Il y a le choix ! Pour commencer, voici 6 associations qui peuvent vous éveiller à l’aide des communautés péruviennes:

 

Conservamos Por Naturaleza – Lima et dans tout le pays

 

Les péruviens de Conservamos por Naturaleza soutiennent les personnes qui veulent créer des initiatives en communiquant un style de vie écoresponsable. Ils se créent des réseaux afin que tous les citoyens et toutes les organisations puissent collaborer aux projets de conservation en donnant de leurs talents. Ils aident à ce que les projets durables soient viables avec la promotion d’éco-business et d’initiatives gouvernementales.

Un peu partout dans le Pérou ils nous donnent envie de partir sauver la planète avec eux. Je vous invite à regarder leurs vidéos ainsi que de suivre leurs évènements autour du Pérou, car on peut tous y participer. Ils travaillent avec quelques grandes marques comme National Géographique, Patagonia, Columbia, et ont créé plusieurs associations en parallèle telles que LOOP, ennemie n1 de la surconsommation de plastique au Pérou et Hazla.

 

 

 

Hazla – Lima

 

L’association Hazla a été crée en 2010 par des jeunes péruviens. Elle s’engage principalement à nettoyer les plages péruviennes, des gants un sac poubelle et c’est parti ! Vous pouvez vous inscrire pour les aider ici à Lima ou autour du Pérou.

 

Hazla por tu playa foto

 

Wilka Yachay – Q’eros

Hannah Rae Porst a pensé à cette association en 2010 a Q’eros lorsqu’elle vivait parmi cette communauté afin de faire des recherches sur la relation entre la mondialisation et la culture indigène. Elle ne savait pas comment remercier sa famille d’accueil, ils lui ont demandé des chaussures de foot, mais elle a trouvé plus utile de leur offrir une école. Elle a alors fondé Wilka Ychay (« le savoir sacré » en Quechua). En 2012 l’ONG officielle Wilka Yachay est créé.

 

Cours sur l’énergie alternative des panneaux solaires

Cours sur l’énergie alternative des panneaux solaires

 

Latitud Sur – Pérou, Mexique et Equateur

LATITUD SUR est une organisation non gouvernementale péruvienne, équatorienne et mexicaine de développement, cherchant à renforcer l’autonomie et la capacité d’autogestion des communautés indigènes des territoires de Haute-Amazonie (Pérou-Equateur) et du Mexique.

Ils proposent aux communautés des alternatives valorisant leurs connaissances en développement durable et intègrent de la médecine traditionnelle aux services de santé et d’éducation primaires.

En collaboration avec Latitud Sur, Pachamama propose des croisières à la Selva Viva, et ainsi participe au projet de reboisement dans les zones dévastées de l’Amazonie. Plus d’information sur ce voyage http://pachamamaturismo.org/fr/package/cruceros-iquitos/

 

iquitos3

 

 

Alto Peru – Lima

« Le sport a le pouvoir de changer le monde.  Il a le pouvoir d’inspirer, d’unir les gens comme peu d’autres choses peuvent le faire… Le sport est plus fort que les gouvernements pour abattre les barrières sociales. » Nelson Mandela

altosurfkidsinthestreets illu

 

Des jeunes péruviens s’occupent de créer des espaces sportifs et culturels pour les enfants du quartier défavorisé Alto Peru vers Chorillos : Muay thai, breakdance, art et surf. Des surfeurs bénévoles prêtent leur matériel et l’association s’occupe d’emmener les jeunes à l’océan.

 

 

Bioagricultura Casablanca – Lurin

Chaque samedi de 8h à 15h, la marché de Miraflores propose des produits locaux ainsi qu’une grande variété de fruits et de légumes de saison. Dans ce marché nous trouvons le stand Bioagricultura Casablanca, du couple d’ingénieurs agronomes péruviens qui travaillent sur un hectare de terrain. Pachamama propose des visites guidées d’une journée avec déjeuners de produits biologiques de la ferme de Ulises Moreno y Carmen Felipe Morales. Ils ont aussi en partie crée le RAE Pérou (Réseau d’Agriculture Écologique au Pérou) une organisation qui travaille l’agriculture biologique familiale et de l’adaptation aux changements climatiques au Pérou.

 

Captura de pantalla (14)

Produits biologiques de Lurin

 

Centre de Bartolomé de las Casas – Cuzco

L’institut Bartolomé de las Casas est une association civile à but non lucratif, fondée en 1974 par le théologien péruvien Gustavo Gutiérrez et un groupe de professionnels catholiques, afin de contribuer au processus de libération et le développement humain au Pérou depuis la perspective chrétienne de l’option préférentielle par les pauvres.

Au départ, le Centre s’est donné un objectif d’envergure : favoriser l’avancement de l’étude et la connaissance de l’univers andin et de ses complexités historiques, culturelles, sociales, linguistiques et économiques. Le Centre est devenu un lieu de référence, de débat et d’échange.

Pachamama – Tourisme Alternatif vous invite à découvrir ces environnements Andins en alliance avec le Centre Bartolomé de las Casas et les communautés locales Quishuarani et Choquecancha sur la Route des Tisseuses.

"A l’écoute du monde Andin"

“A l’écoute du monde Andin”

 

 

Si vous hésitez, ne pouvez pas ou ne voulez pas faire partie d’une association mais que vous voulez aider, vous pouvez aussi simplement faire des petites actions qui changeront énormément : acheter local et veiller à ce que ce soit des produits issus du commerce équitable, prendre les transports en commun, emmener son propre sac pour ne pas prendre les sacs plastiques des magasins, économiser l’eau et l’électricité, faire de la récupération au lieu d’acheter du nouveau… Comme disent nos amis les québécois, peu d’aide fait grand bien !

#Pérou #volontariat #voyage #respect #nature #aventure #tourisme #durable #équitable