Christine GROS

Nous sommes 9 personnes dont 3 membres de l’Association AYLLU/ St-Etienne, (commerce équitable avec le Pérou) à avoir choisi PACHAMAMA pour passer trois semaines en août 2014 dans le Nord de ce pays. Si le Sud et le Machu Picchu attirent tant de touristes, le Nord est une destination encore trop souvent méconnue et qui mérite d’être découverte.

Le circuit que nous avons élaboré avec PACHAMAMA nous a conduits dans divers sites archéologiques essentiellement précolombiens. Depuis les années 2000, de nombreuses fouilles sont menées par des équipes internationales. Elles ont permis de mettre au jour des édifices monumentaux, pyramides en adobe ensevelies jusque là sous le sable. Nous avons ainsi pris conscience de l’extraordinaire richesse des cultures précolombiennes : culture Vicus (0 à 650 ap. J.C.) dans la région de Piura, culture Mochica (0 à 800 ap. J.C.) près de Trujillo où nous avons visité les Temples de la Lune et du Soleil et le complexe archéologique El Brujo ; culture Lamayeque (900 à  1200 ap. J.C.) autour de Chiclayo avec l’exceptionnel musée de Sican récemment ouvert ; la culture Chimu (1100 à 1450 ap. J. C.) avec la découverte de Chan Chan, gigantesque cité d’argile classée au patrimoine mondial de l’humanité. Nous avons aussi pu admirer des sites de cultures précolombiennes encore plus anciens comme Chavin de Huantar dans la Cordillère blanche (culture Chavin,- 1500 av. J.C . à  -200 av. J. C.).

En dehors de la visite des sites archéologiques, nous avons eu un contact direct avec la nature lors d’excursions dans le Parc national Huascaran par exemple  ou dans la Réserve écologique de Chaparri près de Chiclayo. Nous avons ainsi pu observer la faune et la flore andine et explorer différentes routes comme celle de l’Ours.

Mais l’originalité de ce voyage a résidé dans les multiples rencontres organisées par PACHAMAMA avec des communautés d’artisans travaillant dans le réseau commerce équitable. Ces hommes et ces femmes courageux qui ont souvent dû fuir la répression du mouvement terroriste du Sentier lumineux dans les années 80-90 se sont regroupés pour fabriquer différents produits (tapis, céramiques utilitaires ou décoratives, retables, arpilleras, vêtements tricotés etc)  dans le  respect de leurs traditions et de leur culture. Nous avons assisté au processus de fabrication des différents objets et pu lors de chaleureux échanges mieux connaître les conditions de vie de ces artisans très éprouvés par la crise de 2008.

Tout au long du séjour, nous avons apprécié la qualité et les compétences de nos guides ainsi que le professionnalisme de PACHAMAMA, petite structure souple qui sait s’adapter aux désirs de ses clients et leur proposer un programme riche et passionnant. Une recommandation toutefois : pour entreprendre un tel voyage, il faut vraiment être en forme physique et prendre des précautions par rapport aux kilomètres de piste et au mal des montagnes ou soroche (certains cols sont à plus de 4000m). Ceci dits, nous avons été enchantés par ce circuit des Trésors du Nord du Pérou et sommes reconnaissants à PACHAMAMA de nous avoir aidés à concrétiser notre rêve. Merci PACHAMAMA !

Leave a Reply

*